L'été, saison des plaisirs aquatiques,
mais en pensant aussi sécurité !


Course ragondin / canards

Les plaisirs aquatiques, c'est super quand il faut chaud.
Nous autres humains n'avons pas les mêmes facilités face à l'eau que ces bêtes sympathiques en course, ragondin en tête et canards à la traîne nageant dans un des bassins de compensation hydroélectriques sur la Durance.
Il y a beaucoup de plans d'eau plaisir tout près de Gap, une grande partie artificiels, hydroélectrique et mixte (lac de Serre-Ponçon) et les bassins sur la Durance (trois lacs de Rochebrune), collinaire-réservoir (lac de Pelleautier), et bien sûr des lacs d'altitude naturels.
Attention, souvent au dessus-de 600 m d'altitude (780 m pour le lac de Serre-Ponçon) et plus (jusqu'à plus de 2 500 m), l'eau y est souvent plus froide qu'en plaine et bord de mer. Pour éviter le drame de toutes les formes de noyades en particulier l'hydrocution ("noyade blanche", souvent syncope par choc thermique), pensez plaisir en sécurité (document Inpes).
Autre précaution spécifique pour la région, la plongée en lacs d'altitude : il faut tenir compte de cette altitude pour les tables et paliers de décompression (par ex, table Buhlmann montagne 1989, format xls ou transformé en pdf), ou/et impérativement régler le calculateur en fonction de l'altitude.



Suite    Test APN avec Jupiter

Retour  l'accueil © 2007 - Anima Gap - photo FOC